Site Meter Ouvrir fichier .MHT

ACCUEILLIR, C'EST DANGEREUX Jean Vanier

Vivant à l'Arche, dans un foyer avec des personnes ayant un handicap mental, je commence à découvrir la signification del'accueil. Je commence à découvrir que c'est l'accueil qui me transforme et me fait grandir. Mais c'est exigeant.

Le danger pour moi, pour ma communauté, le danger pour tant de familles, de communautés et de sociétés,c'est le refus d'accueillir. On ferme sa porte parce qu'on a déjà fermé son cœur, par peur.  Et peur de quoi?

Peur d'être dérangé, peur d'être jugé sur ce qu'on dit et d'être déconsidéré, peur de ne pas être à la hauteur,

peur de l'échec, peur de la souffrance, peur de se retrouver seul et abandonné, peur de la mort.

La peur d'être dérangé implique un certain système de valeur: s'enrichir, avoir une place, être considéré et admiré,avoir la possibilité de faire ce qu'on veut, etc. Se laisser déranger, c'est accepter d'être mis en cause et de revoir ces valeurs.

Le pauvre dérange le riche. Lazare, le mendiant plein d'ulcères, met en cause l'homme riche de l'Évangile.Il le dérange. Car si l'homme riche voit Lazare, s'il l'écoute et l'accueille, il va nécessairement devoir changer.

Il va commencer à partager, à perdre ses biens et souvent ses amis!     À suivre

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Communauté v. Héritage É. Gamelin pour ajouter des commentaires !

Join Communauté v. Héritage É. Gamelin