Site Meter Ouvrir fichier .MHT

EN PENSANT À ÉMILIE

Oui, en pensant à Émilie et à l'héritage qu'elle nous a laissé, il me vient en souvenir un chant de André Dumont : « OUVRE TA MAISON ». Voici :

Ouvre ta maison,

Ouvre tes deux bras,

Ouvre le chemin de ton cœur.

Je suis dans ton frère, l'as-tu oublié ?

Je suis dans ton frère, et dans l'étranger.

Je suis dans le pauvre qui n'a pas mangé

Je suis dans le pauvre et le mal-aimé..

Je suis dans le faible qu'on a relevé

Je suis dans le faible et l'abandonné.

Je suis dans le malade qu'on a visité

Je suis dans le malade et le prisonnier.

Je frappe à la porte de mon bien-aimé

Je frappe à la porte, ouvre et j'entrerai.

(Source : Pain Providence)

Émilie a été celle qui a fait du pauvre, du faible, du malade,

du prisonnier, SES AMIS.

Elle nous invite à l'imiter en vivant de son HÉRITAGE.

Lu 79 fois à l'ancienne communauté virtuelle AFFINITIZ·     

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Communauté v. Héritage É. Gamelin pour ajouter des commentaires !

Join Communauté v. Héritage É. Gamelin