Site Meter Ouvrir fichier .MHT

EXPÉRIENCE SPIRITUELLE DANS LA RUE

Le vendredi 3 novembre dernier, nous, les novices de l'année canonique, Daveline, Nathalie et Valencia avons réalisé une expérience spirituelle, chacune dans un endroit différent. J'ai choisi la rue Sainte-Catherine près de la Chapelle Notre-Dame de Lourdes.

En arrivant, j'ai donné la main à la statue de Mère Gamelin à la sortie du Métro Berri-UQAM. Un monsieur tenait une pancarte sur laquelle était écrit : ''Ne tuons pas la beauté du monde''. J'ai noté cette pensée dans mon carnet. Je me suis rendue à la Chapelle Notre-Dame de Lourdes. J'ai observé que la pierre angulaire de cet édifice datait du 13 juillet 1873 et que la première messe avait été célébrée le 30 avril 1881, au moment où Mgr Bruchési était l'Archevêque de Montréal.


Durant mon parcours, j'ai côtoyé plusieurs personnes, le premier était un itinérant: nous avons parlé quelques minutes, il m'a dit que ‘’ça fait un bon temps qu'il quête pour manger, autrefois il dormait dans la rue et même devant la Chapelle Notre-Dame de Lourdes. Maintenant, grâce à un organisme qui a pour nom ''Mission'', il a un hébergement pour dormir, mais il continue de quêter pour son gagne-pain.


Suite à une visite à la Chapelle, je suis allée demander des explications au sujet de ce qui m'avait frappée «Ne tuons pas la beauté du monde». J’ai rencontré Monsieur Brion et Mme Charlotte qui travaillent dans un organisme du nom de : « Enceinte et Inquiète». Ils m'ont dit qu'ils se tiennent devant le métro Berri-UQAM pour sensibiliser et évangéliser afin de diminuer le nombre d'avortements que connaît le pays actuellement. Mme Charlotte m'a demandé de prier beaucoup à cette intention. Un autre itinérant est venu à ma rencontre et m'a invitée à aller manger à la Maison du Père sur la rue Saint-Denis. Ce qui m'a beaucoup frappée lors de cette expérience, c’est le comportement des itinérants : ils s’organisent et ils partagent ensemble ce qu’ils ont quêté.
 Je peux dire que cette journée a été pour moi une journée profitable, j’ai bien senti la présence de Dieu dans ma vie surtout à travers les autres, tout en faisant le lien avec la Parole de Dieu tirée de l’Évangile de saint Marc (Mc, 10, 46-52), Jésus qui guérit l’aveugle Bartimée. À travers cette expérience inoubliable, Jésus m’a permis de côtoyer les autres, de voir comment ils fonctionnent entre eux, et d’être plus disponible au service, par une écoute attentive. A l’exemple de ma fondatrice, j’ai partagé avec eux une partie de mon dîner. (Sœur Th. Dr, qui était de la communauté de la rue de Chambly, s’est engagée dans cet environnement auprès des itinérants et des camelots durant plus de 10 ans.)


Merci, Seigneur, de m’avoir ouvert les yeux sur cette portion du monde, merci pour cette superbe expérience qui m’a donné le goût d’aller au large.


Daveline Livert, novice

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Communauté v. Héritage É. Gamelin pour ajouter des commentaires !

Join Communauté v. Héritage É. Gamelin