Site Meter Ouvrir fichier .MHT

femmes (2)

  • Journée des femmes 2019

     

    MOIS DE MARS… MOIS DE LA VIE

     En regardant et contemplant  notre calendrier communautaire 2019, au mois de mars, on se rend compte que nous sommes aux débuts de la Communauté, c’est la  première maison des Sœurs de la Providence,  l’Asile de la Providence. Le mois de mars 1843 étant considéré comme l’année de fondation de notre Communauté, cette page est inspirante car c'est  la VIE qui commence. 

    À cette période, ‘’en fait de communautés religieuses canadiennes, Québec en compte trois en 1800 et Montréal autant, toutes sont féminines et plus de la moitié sont cloîtrées.’ »

     Tel est le bilan d’une Église encore relativement proche de nous. Dans 50 ans, on pourra la dire charpentée et florissante, mais au moment ou naît la future Mère Gamelin, on peut se demander si le Canada catholique est destiné à vivre ou à s’éteindre à petit feu. HeureusementlLa Providence veille  …‘’PETITE ÉGLISE DEVIENDRA GRANDE’’(  La femme au cœur attentif,Eugène…

    Lire la suite...
  • 35 héroïnes méconnues du Québec

    1- Marie Rollet (1580-1649)

    À Québec, la première fermière de la colonie, veuve de l'apothicaire Louis Hébert, pratique « l'interculturalisme » de Gérard Bouchard avant l'heure : elle instruit les « Sauvagesses » et les forme... à l'européenne.

    2- Jeanne Mance (1606-1673)

    Première femme blanche à fouler le sol de Ville-Marie, Jeanne s'associe à Maisonneuve pour fonder Montréal. Elle gère les finances de la colonie et dirige l'Hôtel-Dieu. Pourtant, quatre siècles après sa mort, l'histoire lui refuse toujours le titre de cofondatrice de la métropole.

    3- Marie Morin (1649-1730)

    Première écrivaine née en Nouvelle-France, elle rédige, en 1697, Les annales de l'Hôtel-Dieu de Montréal. Son récit constitue l'une des sources les plus précieuses sur la vie quotidienne au 17e siècle.

    4- Agathe de Saint-Père (1657-1748)

    Dans sa manufacture de tissus, la…

    Lire la suite...