Site Meter Ouvrir fichier .MHT

patriotes (3)

  • POUR MIEUX CONNAÎTRE ÉMILIE GAMELIN

    FÉVRIER .....MOIS DE NAISSANCE D'ÉMILIE GAMELIN

    Née avec le 19e siècle, le 19 février 1800, elle était la dernière d’une famille de 15 enfants, dont 9 étaient déjà décédés à la naissance d’Émilie. La famille Tavernier était installée sur une terre appelée ‘Fief Providence’, située au nord de l’actuel parc Jeanne-Mance, à Montréal; un détail ordinaire peut-être, ce nom de Providence, mais qui aura son importance dans la vie d’Émilie car le peuple donnera plus tard à son œuvre le nom de ‘providence’ , en se disant les uns les autres : ‘C’est une vraie providence ou allons à la providence’ !

    Émilie Tavernier avait hérité de sa mère, surtout, un cœur de compassion et une grande générosité envers les démunis. Orpheline de mère à 4 ans, de père à 14 ans, elle est recueillie par une tante; elle ira aider son frère devenu veuf et sa cousine de Québec lors d’une grossesse difficile. A son retour à Montréal, elle fera la connaissance de Jean-Baptiste Gamelin, de…

    Lire la suite...
  • LA JOURNÉE DES PATRIOTES

    Il y a 178 ans (1837), notre peuple se soulevait sous  l’impulsion des patriotes pour tenter de se libérer du joug de la couronne britannique et pour être représentés, comme canadiens-français au parlement de Québec.

    Ce mouvement révolutionnaire fut finalement écrasé sous la violence des troupes anglaises, malgré le courage et la détermination des patriotes.

    Des villages furent ravagés, des fermes brûlées, des patriotes déportés (58) et 12 autres feront face à l’échafaud à la prison du Pied du Courant : le 21 décembre 1838, (2),  le 18 janvier 1839, (5)  et le 15 février 1839 (5).

    Dimanche, le 15 février 2015, nous sommes conviés à des activités : une messe ou un souper ou  une marche ou une conférence pour honorer la mémoire des patriotes et continuer le combat de ceux qui se sont battus pour la reconnaissance de leurs droits.

    Messe à l’église S.Pierre-Claver, rue DeLorimier, Montréal, à 11 heures

    Marche à la suite de la messe, jusqu’à la…

    Lire la suite...
  • PATRIOTES ELLES AUSSI

    En cette journée des patriotes, 19 mai, il convient de mentionner des femmes, y compris Madame Émilie Gamelin, qui ont supporté les patriotes condamnés à la potence à cause de leurs revendications à plus de justice envers les canadiens-français, réclamant des terres au même titre que les anglais et des représentants canadiens-français au sein du gouvernement.
    Lire la suite...