Site Meter Ouvrir fichier .MHT

tendresse (6)

  • Fais attention lorsque tu parles...

    Fais attention lorsque tu parles.

    Une parole dure peut blesser en profondeur.

    Les mots qui sont lourds de haine éloignent les personnes:

    les unes des autres. Quand les mots se transforment

    en armes, un ennemi se dresse. Notre vie n'est-elle pas

    beaucoup trop courte, et notre monde beaucoup

    trop petit, pour que nous en fassions un champ de bataille ?

     

    Fais preuve de tendresse lorsque tu parles,

    Les mots qui jaillissent du cœur peuvent unir

    les personnes. Les mots peuvent susciter la paix

    et métamorphoser les cœurs. Heureuses les personnes

    qui éliminent de…

    Lire la suite...
  • Les petits bonheurs quotidiens

    Gérald et Marie-Paule sont âgés de 80 ans et en juillet, ils allaient célébrer 60 ans d'amour. La tendresse entre eux est évidente. Gérald appelle son épouse « sa princesse » et celle-ci confie qu'elle est bien avec lui.

    La particularité de leur histoire? Marie-Paule est atteinte d'Alzheimer, ce qui n'empêche pas le couple de vivre, malgré les grandes difficultés, des petits bonheurs quotidiens.


    « Elle me regarde de la même façon qu'au premier jour », s'émeut Gérald, en entrevue. Ce dernier a accepté de se faire porte-parole régional et de lever le voile sur sa réalité et l'importance de la tolérance à l'occasion du mois de la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer.
    « Il faut décider qu'on accepte, prendre notre vie en main, et si on compte tous les petits bonheurs, on vit bien avec l'Alzheimer », ajoute-t-il sur un ton réconfortant.


    Gérald souhaite lancer le message que les personnes atteintes d'Alzheimer demeurent les mêmes, avec des besoins…

    Lire la suite...
  • LA RICHESSE

    La richesse du cœur : un sourire, une poignée de main, un geste amical, une parole joviale.

    Qui perd le sens de ces richesses vives, cherche des choses stériles pour compenser.

    Avec de l’argent, tu peux ouvrir toutes les portes, sauf celle du cœur.


    Les riches se comportent comme si la richesse de la terre était leur propriété privée.


    Dans l’économie de l’amour, il te faut donner plus que ce que tu possèdes, il faut te donner toi-même.
    Notre monde glacé a besoin de chaleur. Qui ne soupire pas après une parole empreinte de compréhension, après un geste affectueux!

    Les gens attendent un visage jovial; ils ont soif de tendresse.
    Sème de la bonté. Ne laisse personne dans le froid. Sois un cadeau pour les personnes qui souffrent et qui, dans leur isolement, cherchent une présence compatissante, une main délicate, un cœur sympathique.

    Soleils de vie par Phil Bosmans

    Lire la suite...
  • Vivre....c'est...

    VIVRE,

    c’est étreindre des personnes et des choses

    puis les laisser aller,

    pour qu’elles puissent croître et fleurir

    sous le regard de Dieu.

     

    VIVRE,

     c’est dire merci pour la lumière

    et pour l’amour,

    pour la chaleur et pour la tendresse

    qui sont données si simplement

    dans les personnes…

    Lire la suite...
  • VIVRE

    VIVRE, c’est dire merci pour la lumière et pour l’amour,
    pour la chaleur et pour la tendresse
    qui sont données si simplement
    dans les personnes et dans les choses.

    VIVRE, c’est regarder toute chose comme un don de Dieu,
    c’est laisser toute chose être don de Dieu,
    c’est ne posséder rien ni personne
    et pousser des cris de joie
    Pour chaque étoile qui tombe du ciel.

    VIVRE, c’est laisser aller les personnes et les choses
    pour qu’elles puissent croître et fleurir
    sous le regard de Dieu.

    Phil Bosmans ¨Soleils de vie¨

    Lire la suite...
  • UN CŒUR À L’ÉCOUTE

    A l'heure du repas, dans un centre pour soins prolongés, John crie sans cesse : « A l'aide ! » et pousse sa pantoufle au milieu de la place. Quelqu'un lui dit : CHUT.

    Doucement, une personne soignante, Rick, s'approche, ramasse la pantoufle et la remet à John en lui frottant le pied.

    John lance sa 2e pantoufle. Rick répète son geste en lui souriant avec tendresse. John lui rend un beau sourire, le plus beau jamais vu sur son visage.

    Le cri de John exprimait son besoin d'être reconnu et son désir d'exister pour quelqu'un.

    Ce soir-là Rick retourne chez lui les larmes aux yeux, le cœur épris de compassion et du désir de décoder les messages des personnes qui sont incapables de s'exprimer autrement.

    M. Paré (La Passion d'aimer)

     

    Lire la suite...