Site Meter Ouvrir fichier .MHT

Réflexions sur l'écoute

INSPIRÉES D’UNE CHRONIQUE DE STÉPHANE LAPORTE

On ne valorise pas les gens qui savent_écouter, et pourtant, c’est la plus HUMAINE des qualités.


IL Y A PLEIN DE COURS POUR APPRENDRE A S’EXPRIMER, AUCUN POUR APPRENDRE à ECOUTER. PAS ÈTONNANT QUE SI PEU DE GENS ÈCOUTENT.


Savoir écouter,. Ce n’est pas tout ramener à soi. Quelqu’un parle de sa maladie, et ça nous touche parce qu’on pense à nous, si on était malade.On n’est pas bouleversé par ce que l’autre vit. On est bouleversé par ce qu’on pourrait vivre. On se sert trop souvent des autres comme miroir, ils ne font que réfléchir nos drames, nos blessures, notre fond. Quelqu’un parle de son enfance, et on pense à la nôtre. C’est normal. Mais faut aller au-delà de soi.
Écouter, c’est comprendre. Comprendre, c’est prendre avec son cœur. Quand on écoute, il faut arrêter de penser à soi. Il faut penser à l’autre. Écouter c’est faire le portrait de la personne en face. Écouter c’est recevoir ce que l’autre a en lui. Ajouter une expérience à la nôtre, s’additionner. S’enrichir.


Savoir_écouter en dit plus sur quelqu’un que tous les grands discours, que toutes les vantardises qu’il pourrait dire. Montre-moi quelqu’un qui sait écouter, je verrai quelqu’un avec qui il fait bon vivre, avec qui une histoire peut s’accomplir.
Écouter ç’est s’intéresser. On est tellement en quête d’attention que l’on ne cesse de parler pour en recevoir. On pense que le bonheur, c’est d’avoir le plus d’attention possible. Alors que le bonheur, c’est de s’intéresser à quelqu’un, à quelque chose.


ON PARLE POUR SE VIDER LE CŒUR.
ON ÈCOUTE POUR SE REMPLIR LE CŒUR.

Envoyez-moi un e-mail lorsque des commentaires sont laissés –

Vous devez être membre de Communauté v. Héritage É. Gamelin pour ajouter des commentaires !

Join Communauté v. Héritage É. Gamelin